CLINIQUE VETERINAIRE
DU FRONT DE MER

153 rue Marius et Ary Lebond
97460 Saint Paul
La Réunion
02 62 45 57 14
HORAIRES D'OUVERTURE
SUR RENDEZ VOUS
Du lundi au vendredi :
8h à 18h
Samedi :
8h à 12h
Service Cancérologie Clinique vétérinaire Front de Mer
Cancérologie vétérinaire Saint-Paul - La Réunion
Service Cancérologie vétérinaire La réunion
Cancérologie clinique vétérinaire Front De Mer

Service de cancérologie clinique vétérinaire Saint Paul - La Réunion

 
La clinique vétérinaire du Front de mer de Saint Paul dispose d’un service de cancérologie


Diagnostic de la maladie

Elle possède l’équipement nécessaire à la réalisation du diagnostic qui consiste en l’étude des cellules qui composent la tumeur. 

Il est possible de faire des cytoponctions à l’«aveugle» ou échoguidées et de réaliser la lecture de l’examen à la clinique au microscope. Pour certaines tumeurs plus complexes, il est parfois necessaire de réaliser des biopsies des masses tumorales et de les envoyer dans un laboratoire d’analyse histopathologique vétérinaire.


Réalisation de bilan d’extension

Grâce aux techniques d’imagerie dont la clinique dispose (échographie, radiographie, scanner), nos vétérinaires peuvent réaliser des bilans d’extension précis permettant de connaitre l’étendue de la tumeur. 

Il est important également de savoir si elle est infiltrante, c’est à dire si elle touche d’autres organes adjacents, si elle dissémine dans les noeuds lymphatiques de drainage ou si des métastases sont présentes pour mettre en place le meilleur traitement pour votre animal.


Thérapie anticancéreuse.

Chirurgie 

Si le tissu tumoral est non infiltrant et non disséminé une chirurgie seule, en «marge d’éxérèse saine» peut permettre d’enlever toutes les cellules cancéreuses et  de guérir votre animal.


Chimiothérapie curative, adjuvante à une chirurgie, ou palliative

En cas de tumeur plus agressive, un protocole de chimiothérapie palliative peut vous être proposé afin de ralentir au maximum l’évolution de la maladie, tout offrant à votre animal un meilleur confort de vie.


Selon le type de protocole, les agents de chimiothérapies peuvent être administrés par voie orale ou intraveineuse. Ces protocoles nécessitent souvent plusieurs séances et conformément à la législation en vigueur, une hospitalisation de 24h dans une cage dédiée à cet effet pour récolter les «déchets» contaminés par les agents anti cancéreux.