•  
Restez informés!

LA CONSULTATION DE DERMATOLOGIE

On dit que la peau est le reflet de la bonne santé de l’individu: tout un programme!!

La peau est un organe à part entière. Elle ne se limite pas à sa fonction «d’enveloppe» corporelle, ses rôles sont multiples et complexes, tant sur le plan sensoriel ( la peau est le deuxième plus important organe neurologique après le cerveau), que sur le plan immunitaire ( le système immunitaire cutané est encore loin de nous avoir délivré tous ses secrets)
 

La dermatologie s’intéresse donc bien sûr aux maladies spécifiques de la peau ( infections, infestations parasitaires, cancers cutanés..) mais aussi à toutes ces maladies générales pour lesquelles la peau nous servira «d’indicateur» ( maladies endocriniennes, maladies internes, allergies, ...)

Déroulement de la consultation 

 
La consultation dermatologique est donc une consultation très complexe et complète, qui se déroule parfois en plusieurs temps en fonction du cas: voici quelques exemples d’examens que nous réalisons à la clinique:
 

- Recueil des données ( commémoratifs et anamnèse), c’est à dire l’historique de la vie du chien et de celui de sa dermatose, son âge, race, mode de vie, alimentation...

Cette étape est très importante , notamment dans la détection de certaines dermatoses génétiques.

- Consultation médicale générale ( certaines dermatoses sont la conséquence d’une maladie interne)

- Consultation dermatologique proprement dite: examen du pelage, de la peau, des muqueuses, recherche de parasites, recherche et hiérarchisation des lésions observées ( croutes, papules, pustules, ulcères...)
 

Les examens complémentaires 

 

L’ensemble de ce premier examen nous conduira a un diagnostique direct, ou à une série d’hypothèses diagnostiques (c’est souvent le cas car en dermatologie, une même lésion pouvant être provoquée par différentes pathologies). Ces hypothèses diagnostiques nous amèneront à proposer des examens complémentaires dont voici quelques exemples:

Raclages cutanés: recherche de parasites au microscope 

Examen en lampe ultra-violette ( recherche de certaines formes de teigne) 
 
Calques et scotch cutanés: examens cytologiques ( examen des cellules, bactéries, levures, cellules épidermiques au microscope après coloration 
 
Ponctions de masses cutanées ( examen cytologique)
 
Biopsies cutanées et envoi en laboratoire spécialisé ( examen anatomopathologique) 
 
Examens de laboratoires ( hémathologie et biochimie sanguine)
 
Cultures bactériologiques ( et antibiogramme) 
 
Cultures fongiques
 
Tests allergologiques ( intra-dermo-réactions) 
 
Cette liste est non exhaustive, elle témoigne juste de l’étendue des moyens à mettre en oeuvre ( parfois) afin d’arriver à un diagnostic.
Vous l’aurez compris, la peau est un organe très complexe, dont l’équilibre est fragile, et la science a encore beaucoup à en découvrir.
Un dermatologue vétérinaire doit être à la fois épidémiologiste, parasitologue, endocrinologue, cancérologue, allergologue.. etc. tous les domaines de la médecine peuvent être concernées dans l’immense panoplie des pathologies cutanées! 
 
Dr Guillaume Holzapfel 
Docteur vétérinaire depuis 1987
Diplomé du CES de dermatologie vétérinaire en 1997
Membre du groupe d’étude en dermatologie vétérinaire
Membre du groupe d’étude en oncologie vétérinaire Membre de l’european society of veterinary oncology