•  
Restez informés!

LA Consultation SPECIALiSEE d'ophtalmologie


La consultation d'ophtalmologie est un examen particulier qui nécessite du matériel souvent spécifique. Non seulement source de maladies, l'oeil est aussi un organe autonome d'une beauté transparente et souvent multicolore, mais aussi la seule possibilité d'observer une extension du cerveau et du fonctionnement intérieur du corps. C'est ce qui rend aussi intéressant cette spécialité!



1er temps: recueil des commémoratifs et anamnèse


C'est un temps important de discussion. Vous êtes la parole de votre compagnon. A vous de nous raconter ce que vous avez observé, depuis combien de temps... si votre animal souffre aussi d'une autre affection et d'un traitement adapté.

Si vous êtes envoyé par votre vétérinaire, une fiche de référée accompagne votre venue sur laquelle celui ci aura note les signes, symptômes et traitements déjà mis en place.


2ème temps: examen à distance de l'oeil.


C'est le moment de vérifier si votre compagnon voit. On le laisse se déplacer dans la salle de consultation, avec des obstacles à éviter. Dans la lumière mais aussi dans la pénombre. 

On vérifie aussi qu'il ferme bien les yeux lorsqu'on le "menace" vers chaque oeil indépendamment, ou lorsqu'on les éclaire fortement. 

Avec une lumière très focalisée, on vérifie que ses pupilles se contractent correctement.

C'est aussi le moment de vérifier si les yeux sont bien symétriques, même volume, au même niveau dans les cavités orbitaires. 


3ème temps : examen des annexes et du segment antérieur de l'oeil.


C'est l'examen des paupières, des conjonctives, de la cornée, de la chambre antérieure, de l'iris et du cristallin autant que possible.

D'abord effectué avec une lumière focalisée puissante appelée transilluminateur de Finoff, il est ensuite approfondi par un examen au biomicroscope (Lampe à fente). C'est un microscope binoculaire qui permet de regarder l'oeil de plus près et avec un certain zoom afin de repérer les détails mais aussi de regarder les anomalies et dans les situer dans la profondeur des tissus de l'oeil. Tout ce temps se réalise dans la pénombre.
 

C'est aussi le temps de faire différents tests :

Test de Schirmer :

Des bandelettes de papier buvard ou des fils colorés sont posés dans les yeux. Les larmes remontent le long de ces papiers ou fils, ce qui permet de mesurer la quantité de larmes sécrétées et de vérifier que votre compagnon ne présente pas une sécheresse lacrymale.

Test à fluorescéine :

c'est un colorant vert qui colore la cornée si celle ci présente une perte de substance, appelée ulcère.

Test au rose bengal:

plus précis, il met en évidence les souffrances cornéennes.
 
Si besoin, une anesthésie locale des surfaces extérieures de l'oeil est effectuée afin de soulager votre animal et permettre un examen plus complet.


Afin de pouvoir passer au temps suivant, une mesure de pression intraoculaire doit être effectuée. Un appareil, appelé tonométre est appliqué délicatement sur la cornée afin d'effectuer cette mesure.

Si elle est normale, la pupille est alors dilatée afin d'examen le segment postérieur de l'oeil. Des gouttes sont instillées toutes les 5 min pendant 20 min.


4ème temps: examen du segment postérieur


C'est l'examen complet du cristallin au biomicroscope, à l'origine de la cataracte.

Puis vient l'examen du fond d'oeil. Contrairement à nous, chez l'ophtalmologiste, où nous mettons la tête dans une machine adaptée, c'est à votre vétérinaire de porter un casque adapté afin de visualiser le fond d'oeil de votre compagnon. 


5ème temps : examen clinique général


Il est nécessaire de vérifier que votre animal soit assez en forme pour supporter tout traitement, médical ou chirurgical. De plus, certaines affections oculaires ont des causes beaucoup plus générales.


Temps subsidiaire : au besoin, des examens complémentaires peuvent être nécessaires.

Spécifique à l'oeil: gonioscopie, échographie...

Plus généraux: examens sanguins, radiographies, échographies, scanner, mesure de tension artérielle...


Dernier temps : diagnostic et traitement


C'est le moment de connaitre ce qu'a votre compagnon. Et de discuter ensuite du traitement, du pronostic... 



L'oeil est un organe très fragile. Plus vite on traite, plus vite et plus il a de chance de guérir. Alors n'hésitez pas !

 

Dr Olivier Thomas 
Docteur vétérinaire depuis 2005
Ancien interne de l'école vétérinaire de Lyon 
Diplomé du CES d'ophtalmologie