CLINIQUE VETERINAIRE
DU FRONT DE MER

153 rue Marius et Ary Lebond
97460 Saint Paul
La Réunion
02 62 45 57 14
HORAIRES D'OUVERTURE
SUR RENDEZ VOUS
Du lundi au vendredi :
8h à 18h
Samedi :
8h à 12h
radiographie du genou avant la chirurgie
radioraphiedu genou après la chirurgie
radiographie de profil du genou après la chirurgie
plaque TPLO
Plaque posée lors de l'intervention chirurgicale
schéma
schéma genou suite pose de plaque

Boiterie d'apparition aiguë chez un Berger Allemand 

COMMEMORATIFS-ANAMNESE 

Un chien croisé berger allemand, mâle, de 8 ans, pesant 26 kg est référée à la clinique pour une boiterie du membre pelvien gauche depuis 2 semaines. Cette boiterie est apparue subitement lors d’une course de l’animal.

 
 


EXAMEN CLINIQUE

L'examen des fonctions vitales de l'animal est satisfaisant. L'animal est vigile, son état de conscience est correct.

 

L’examen orthopédique à distance révèle une boiterie avec un défaut d’appui très marqué du membre pelvien gauche. A l’examen rapproché, l’animal présente une amyotrophie du membre douloureux. Le grasset gauche de l’animal présente une tuméfaction marquée en face interne.

Le genou est instable à la manipulation : signe du tiroir direct et indirect positif. Ce mouvement est douloureux pour l’animal. On peut aussi observer une augmentation de l’amplitude articulaire du grasset gauche en rotation interne du pied. Ces manipulations confirment la présence d’une rupture complète du ligament croisé cranial du genou gauche.

 
 
 

 

EXAMEN COMPLEMENTAIRE



Afin d’écarter d’autres affections pouvant mimer une rupture du ligament croisé cranial (fracture, entorse grave du grasset, etc…) un bilan radiographique du genou est entrepris sous anesthésie générale.

 

Il confirme la présence d’une rupture complète du ligament croisé cranial avec présence d’arthrose. Cette instabilité s’est donc développée de façon chronique avant une rupture complète du ligament  croisé cranial plus récente.

 

Le bilan radiographique nous permet de mesurer la pente tibiale de l’animal (28° pour ce cas : Cf radio de profil pré-opératoire). Chaque fois que l’animal pose cette patte sur le sol, le tibia va se mobiliser cranialement par rapport au fémur et générer de la douleur, une dégradation du cartilage articulaire et de l’arthrose.

 

Afin de permettre la stabilisation de ce genou, un traitement chirurgical de type technique de nivellement du plateau tibial (Tibial Plate Levelling Osteotomy ouTPLO) est entrepris. Cette technique chirurgicale a pour but de supprimer la composante craniale de la poussée tibiale lorsque l’animal prend appui sur son membre pelvien (cf schéma : modification de la poussée craniale suite à une TPLO)

 
 
 


TRAITEMENT CHIRURGICAL

Le genou gauche est abordé par une arthrotomie médiale. Les débris de ligament croisé cranial sont nettoyés et la corne postérieure du ménisque médial qui est abîmée est partiellement retirée (lésion en anse de seau). L’articulation est abondamment rincée puis refermée à l’aide de points simples au biosyn 2-0.

 

Le tibia est dégagé sur sa partie proximale. A l’aide d’une scie circulaire montée sur un moteur chirurgical, une ostéotomie circulaire est effectuée. L’about osseux est basculé afin que la pente tibiale soit égale à 6° (angle qui permet de neutraliser les forces d’avancée du tibia lorsque l’animal pose la patte) (cf radio de profil post-operatoire). La stabilisation des abouts est effectuée à l’aide d’une plaque spécifique à TPLO (Cf photo : exemple de plaque spécifique pour TPLO) qui va permettre la consolidation osseuse.

 

Cette technique de nivellement du plateau tibial (Tibial Plateau Levelling Osteotomy ou TPLO) permet une récupération très rapide de l’animal.

 
L’animal repose en général la patte dans les 24 à 48 heures qui suivent la chirurgie ; ce qui est le cas pour notre animal.

L’animal et mis au repos strict pendant 2 mois : seules les sorties en laisse sont autorisées. Larééducation fonctionnelle(kinésithérapie) vétérinaire est très utile pour accélérer la récupération : physiothérapie active, passive, hydrothérapie, laser.

Au retrait des fils, 12 jours après l’opération, l’appui sur la patte opérée est très satisfaisant. L’animal ne boite plus.

 
 



DISCUSSION

Les techniques d’ostéotomie de nivellement du plateau tibial conduisent dans 95 % des cas à un excellent (jamais de boiterie) ou à un bon (boiterie rare) résultat. Ces techniques permettent une récupération beaucoup plus rapide de l’animal.


A la clinique du front de mer, nous pouvons proposer des chirurgies de nivellement du plateau tibial sur des chiens d’un poids supérieur à 15 kg.